ARTS et CULTURE

ARTS et CULTURE

La crèche superposée

Véronique Klimine a gagné le concours d'architecture. La crèche est placée sur un terrain artificiel. Elle est superposée avec un parking de Grenoble. La ville a voulu placer l'école alignée avec la crèche. Elle est utilisée par les bébés et les animatrices.

Les matériaux utilisés sont le bois, le béton et verre.

A l'intérieur, il y a une porte coulissante, une salle de motricité, un local à poussette, un dortoir, un espace extérieur (les chats peuvent passer), une sortie de secours en cas d'incendie.

La crèche produit de l’énergie puis la redonne à une entreprise EDF grâce à des panneaux solaires. Le deuxième toit a des plantes.

Les portes ont des hublots pour savoir s'il y a un bébé derrière la porte.

Il y a du tissu entre les morceaux de bois pour atténuer le son. Il y a même des trous au mur pour faire passer la luminosité. Un grillage a été mis pour que les bébés ne passent pas au-dessus. On trouve aussi des jeux à l’intérieur et à l’extérieur de la crèche.

La classe de CM1

 

Article documentaire sur la VACHE

par les PS-MS

 

Pourquoi la VACHE ? Après notre séjour à la Maison des Collines, nous avons voté pour l'animal que nous voulions présenter... et l'animal remportant le plus de voix a été la VACHE.

Quel est son nom ?: Elle s'appelle AGLAE.

 
   

A quelle famille appartient t-elle ? Elle appartient à la famille des bovidés.

Quelles sont ces caractéristiques ? Elle a deux cornes, des sabots, une longue queue qui lui sert à chasser les mouches.

Où vit-elle ? A la ferme de la Maison des Collines, elle vit soit dans les prés soit dans l'étable.

Comment s'appelle le mâle de la femme ? C'est le taureau.

Comment s'appelle le petit de la vache ? C'est le veau.

Que mange t-elle ? Elle mange de l'herbe, du foin, de la paille, des céréales. Elle est herbivore.

Quel est son cri ? Elle meugle.

Connaissez-vous des expressions de la langue française avec le mot vache ?

  • « pleuvoir comme vache qui pisse » signifie pleuvoir beaucoup
  • « être une peau de vache » ou « être vache avec quelqu'un » signifie être sévère ou injuste avec quelqu'un
  • « la vache ! » marque la surprise, l'admiration ou le dépit
  • « parler français comme une vache espagnol » signifie commettre de grosses fautes de français

 

Récits à partir d’un album à écrire sur le racisme (EMC)

L'histoire du bus

Jadis, dans un bus, sur une montagne , il y avait des noirs et des blancs . Sur ce bus, il y avait un côté noir et un blanc. Un monsieur traversait le bus avec sa fille pour aller s'asseoir. Une personne les regardait de travers. Un autre lisait son journal. Une personne à côté regardait du coin de l’œil un noir.

A un moment "POUM!"Le Bus a crevé. Les noirs et les blancs descendirent .Les noirs et les blancs se séparèrent comme dans le bus. Les noirs et les blancs réparèrent le bus avec le chauffeur. Ils montèrent dans le bus et partirent!

Adam, Pablo, Gaëtan et Simon

L'égalité

Il y a longtemps, les bus étaient blanc et noir. Les noirs, dans le coté noir et les blancs du coté de devant. Les blancs se méfiaient des noirs parce qu'ils n'avaient pas la même couleur. Les noirs se faisaient regarder du coin de l'œil par les blancs. Un papa est sa fille traversaient le bus et se firent tout de suite remarquer. Soudain, le bus bascula, tous les passagers prirent peur, heureusement, personne n'était mort. Ils descendirent du bus : deux groupes, les blancs et les noirs. Une grand mère blanche tomba par terre et un adulte noir l'aida à se relever. Tout le monde oublia sa couleur de peau et ils se mélangèrent. Les enfants jouaient ensemble ils était noisr et blancs. Les adultes réparèrent le bus et il finirent leurs vies en se mélangeant.

Noémie R et Noémie S

 

 

contenu rubrique en tableau